Transporter un surf longboard à vélo présente énormément d‘avantages. C’est souvent plus rapide qu’en voiture car on évite les embouteillages sur la route des plages généralement bondées. C’est aussi plus écologique, plus économique et bien plus pratique quand vient le moment de se garer.

Bref, transporter une planche de surf à vélo c’est le pied… sauf quand sa planche est un longboard. Cette planche de surf de grande dimension et plus lourde, idéale sur de petites vagues ou pour les surfeurs débutants est aussi très encombrante et donc difficile à déplacer à vélo. Quelles solutions envisager ?

Les avantages et inconvénients du longboard

Le longboard est par définition une planche de surf plus longue qu’un shortboard. Elle peut mesurer jusqu’à 2,9 mètres soit 9,5 pieds et peser jusqu’à 15 kilos. Un beau gabarit ben pratique pour surfer des petites vagues mais bien moins facile à déplacer, même en voiture si vous avez une citadine.

Et à vélo c’est encore pire. Sa longueur la rend délicate à manœuvrer en zone de circulation dense. Sa surface offre une grosse prise au vent et dans ce cas, attention aux rafales.

Comment transporter un surf longboard à vélo ?

Séance de surf longboard 2

Pour transporter une planche de surf longboard à vélo, vous pouvez soit utiliser une simple housse avec une sangle sur l’épaule pour de courts trajets ou une remorque à vélo adaptée ou encore un support à planche qui se fixe sur le cadre du vélo.

La solution la plus simple techniquement est d’utiliser une housse munie d’une lanière de transport qu’on pose sur l’épaule. Hélas,  c’est très instable, vraiment casse-binette donc, la planche déséquilibre son porteur, le moindre coup de vent la désaxe. C’est carrément dangereux et à éviter à mon avis.

Une remorque à vélo pour longboard

Il est tout à fait possible de transporter un surf longboard sur une remorque à vélo. Cette remorque doit cependant répondre à certains critères en raison de la grande taille de la planche.

Il existe plusieurs types de remorques à vélo pour planche de surf :

  • La remorque charges lourdes
  • La remorque pour enfants
  • La remorque spéciale longboard ou paddle
  • Les roues de transport
  • Un porte surf pour vélo

Déplacer un longboard sur une remorque pour charge lourde

Une remorque adaptée aux charges lourdes pourra servir de moyen de déplacer un longboard à vélo. Tout dépend de la longueur du longboard. Pour les modèles les plus courts, en dessous de 7“, il suffit de poser la planche à plat sur le dessus de la remorque et de la fixer avec un tendeur. L’autre extrémité de la planche sera posée soit sur le porte bagage soit fixée à la selle avec une sangle.

Pour un modèle de surf plus long, le porte-à-faux sera trop important. Vous pouvez alors utiliser une remorque pour enfant classique avec un peu de bricolage. Il suffit de poser le surf à plat sur le dessus de la remorque (sans enfant à l’intérieur bien sûr) et de le fixer en deux points avec des tendeurs ou des sangles. C’est une solution peu stable que je ne recommande pas mais pour quelques kilomètres sur une piste cyclable abritée de la circulation, elle peut faire l’affaire.

L’avantage de cette solution est son prix : on trouve des remorques vélo enfants très bon marché aussi bien neuve que d’occasion.

L’inconvénient réside dans le fait que c’est une solution bricolée pas parfaitement adaptée et donc à utiliser avec prudence.

Utiliser une remorque spécialement conçue pour un paddle

La paddle présente des similitudes avec le longboard : grande dimension, poids, encombrement… Aussi utiliser une remorque pour paddle tombe sous le sens. Ce type de remorque se compose de deux-roues, d’un plan incliné et d’une fixation à la selle du vélo.

Avantages : c’est une solution parfaitement adaptée au vélo. Les roues gonflables autorisent à prendre de la vitesse, le plan incliné supporte parfaitement la planche quelle que soit sa taille, la fixation selle est facile à poser et à enlever quand on ne transporte plus de planche.

Inconvénients : il s’agit d’une fabrication sûr-mesure en petite série donc c’est un accessoire cher. C’est aussi un accessoire qui ne pourra servir qu’à transporter un surf ou un paddle, donc pas du tout flexible et assez encombrant une fois rangé le reste de l’année.

Utiliser des roues de transport de surf

Autre très bonne alternative : les roues de transport pour paddle ou longboard. Le principe est très simple : il suffit de sangler deux roues reliées par un axe horizontal à une extrémité de la planche et d’attacher l’autre extrémité au porte-baggage ou à la selle via une sangle ou la housse de transport.

Avantages : les roues de transport sont assez bon marché. On en trouve aux alentours de 100 euros. Certains modèles sont pliables pour un rangement plus facile. Attention d’opter pour des roues gonflables et non pas en plastique qui ne sont pas adaptées à de grandes vitesses de déplacement.

Inconvénient : attention aux manœuvres car la planche dépasse largement à l’arrière du vélo. Le rayon de braquage est aussi limité sinon gare à la perte d’adhérence sur la route

Installer un porte surf longboard vélo

Porte surf longboard vélo

Un porte surf de vélo  aussi appelé rack de surf pour vélo est constitué de deux bras en U recouverts de mousse de protection. le surf vient se glisser par la tranche dans les deux U. L’entraxe détermine l’épaisseur de la planche autorisée.

Pour un surf classique, le porte surf se fixe en un point sur la cadre du vélo. Pour  un longboard il y a deux points de fixation. Un premier point sur le porte-bagage, un second à l’avant du cadre du vélo. Objectif : écarter au maximum les deux bras pour gagner en stabilité.

Un porte longboard pour vélo coûte environ 150 €. C’est un tarif intermédiaire entre une remorque spéciale longboard et des roues de transport. C’est aussi une solution plus pratique car les bras du porte surf peuvent s’escamoter en quelques minutes.